Amélie Gonnon Madison © 2018

SUMMER TIME !

Ca y est, nous y sommes ! Le solstice d'été a pointé le bout de son nez, et avec lui, une jolie progression dans le moral des parisiens. La chaleur oscille entre deux jours, à croire qu'elle ne vient même plus pointer pour aller bosser.  Pourtant, dans l'esprit des personnes environnantes, les beaux jours sont devant nous et l'idée-même de pouvoir partir se dorer la pilule en fait rêver plus d'un. 

 

 

Mais alors que faire des jours qui nous reste avant de quitter le bassin parisien pour la véritable baignade sur les plages de sable fin ? Vous trouverez ici bas, une petite liste des évènements à ne pas manquer si vous souhaitez vous échapper de la vague de touristes et de la marée des Spritz'pimbêches (So' 2017 les filles) en terrasse de café. Petit warning sign avant de vous plonger dans vos agendas pour noter ces bonnes adresses, il s'agit avant tout d'une sélection personnelle, basée sur mes goûts et mes expériences de summer urban-girl dans notre jolie capitale. Elle privilégie les petits spots reclus et inconnus au même niveau que les incontournables présents dans la presse de gros calibre. 


Commençons tout d'abord avec LA représentation physique des oeuvres du jeune et talentueux Julien Sitruk, un artiste touché et inspiré par les icônes fashion-pop-rock des années 90 jusqu'à de nos jours. Privilégiant une peinture criante et contrastée qui serait au gout du défunt et regretté Jean-Michel Basquiat, les visages se tendent et se raidissent, s'allongent et se crispent, au point que leurs expressions nous hantent et se figent dans nos esprits. Les postures des silhouettes bien que suggestives, nous éloignent peu à peu de la réalité, nous replaçant sur un plan monochrome presque hypnotique. Une soirée d'exposition est organisée à l'Espace du Canal Saint Martin (13 rue Jean Poulmarch - Paris 10) le samedi 23 juin prochain pour approcher ces oeuvres troublantes. Attention au dress-code, une tenue largement inspirée par Rick Owens y est exigée. 

 

 

Toujours sur la lancée d'une balade culturelle, découvrez ensuite une exposition intitulée "La peau et le vide" en one-shot (comprenez vernissage et exposition sur une seule date) le 27 juin, de 18 à 23h, à l’ancienne Minoterie d’Ivry-Sur-Seine. Au programme, 8 jeunes artistes et 2 commissaires d'exposition passionnés-passionnants, guidé par un élan artistique, nous proposant de nous interroger sur l’ «in-situ» (corps à corps entre l'espace choisi et l'énergie produite par les oeuvres des artistes qui s'approprient les lieux). Cette Minoterie s'avère être un lieu à l'abandon qui apporte à cette exposition un cachet spécial et inédit. 

 

 


 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

POSTS RECENTS

21/06/2018

Please reload

Archives
Please reload